Présentation

Qui est Nehiyr-STR ?

Portrait

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans oser le demander : c’est ici !

Pour inaugurer ce blog (qui aura, nous l’espérons, de beaux jours devant lui 😉 ), je vais tenter de répondre à cette épineuse question du « qui suis-je ? » :

Je me présente : Sandy, 30 ans, un peu touche-à-tout et passionnée de langues.

Mon parcours est souvent qualifié « d’atypique », bien que j’en laisse les diverses rencontres en convenir, il est pour sûr non conventionnel.

J’ai commencé par les langues pour ensuite me diriger dans l’informatique, c’est à cette occasion que je passe deux ans en Belgique, à Bruxelles : découverte d’une culture et d’une mentalité différente qui sera enrichissante.

Je reviens ensuite dans le sud pour un DUT réseaux et télécommunications, suivi d’une licence en sécurité réseaux.

C’est alors qu’une option s’offre à moi : partir à l’étranger et découvrir de nouveaux horizons.

Je décroche un contrat en tant qu’au pair, et pars pour la Finlande.

C’est l’immersion dans une culture aux antipodes de ce que j’ai toujours connu : dépaysement garanti.

Apprentissage du finnois et du suédois, maîtrise d’une autre manière de voir les choses mais également d’autres courants de pensées, ainsi qu’une pratique quotidienne de l’anglais.

J’en profite pour parfaire mes connaissances en finnois et en suédois.

Deux ans plus tard , c’est le retour aux sources; je ne me vois pas dans l’informatique et un besoin d’acquérir des compétences dans un domaine tout autre se fait sentir… Une formation dans la vente quelques mois durant, un emploi en tant que vendeuse en bagagerie décroché où je ferais mes armes pendant un an et demi.

Ce parcours m’aura énormément appris, cependant j’ai cet attrait pour les langues qui ne me quitte pas.

Je décide alors qu’il est temps de se lancer dans une nouvelle aventure et de revenir à mes premières amours : les langues !

Quelques mois plus tard naîtra Nehiyr-STR, offrant les services de traduction anglais – français, de relecture et correction, ainsi que de rédaction.

C’est une conjugaison de ces connaissances en langues et de mes expériences passées que je souhaite mettre à profit pour les entreprises, mais surtout une envie de vivre de cette passion.

En conclusion, je dirais que de vivre dans différents pays m’a permis de cerner un peu plus dans quelle direction aller, et de vivre pleinement ce que George Steiner a dit avec une grande justesse :

“Sans traduction nous habiterions des provinces voisines avec le silence.”

Et vous, avez-vous des expériences à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *