Événements

Le Salon des Entrepreneurs 2019

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, cela ne vous a pas échappé : je me suis rendue à la 5ème édition du Salon des Entrepreneurs le 22 et 23 octobre dernier, qui se tenait au Parc Chanot à Marseille.

Qu’est-ce que c’est ?

Comme vous l’aurez deviné, ce salon s’adresse aux entrepreneurs. Mais pas que !
Il s’adresse également aux futurs entrepreneurs, ainsi qu’à tous ceux qui s’intéressent à l’entreprenariat.

En somme, c’est un guide de l’entreprenariat de A à Z.

L’entrée est gratuite, vous vous inscrivez sur le site, faites votre programme et c’est parti.

Au total : 500 experts, 120 exposants, 100 conférences et débats.
Ça, c’est pour la théorie.


En pratique

J’ai participé aux deux jours, et je peux vous dire que c’était chargé !
Cependant, c’était fort intéressant. J’encourage tous ceux qui se posent des questions à y aller, c’est une mine de renseignements.

Évidemment, tout le monde n’aura pas les mêmes attentes et ne participera pas aux mêmes ateliers/conférences.

Pour ma part, je souhaitais affiner mes connaissances sur la partie web/référencement, n’ayant pas de vitrine « physique » et vendant des services au titre d’auto-entrepreneur.

La traduction étant un métier par essence libéral, non réglementé et de services, je vise surtout le côté en ligne ainsi que la prospection de clients directs.
Il y a donc pas mal d’ateliers et de conférences qui ne m’étaient pas destinés.


Premier jour (22 octobre)


Le salon ouvrait à 9h, premier événement à 9h30. Je n’ai pu m’y rendre pour l’ouverture, les intempéries et les transports en ayant décidé autrement, mais je suis arrivée à temps pour le premier « workshop » que j’avais de programmé : « 5 étapes pour (enfin !) réussir avec le web en 2019 », animé par Mickaël Vigreux de l’Afnic.

Ludique, il donne les clés pour les bonnes pratiques sur le web et avoir toutes les cartes en main pour bien développer sa présence sur le web.

Je n’y ai pas appris grand chose, ayant un passif dans l’informatique mais je dois dire que c’était expliqué et résumé à merveille, me confirmant que j’étais sur la bonne voie.

À peine le temps de souffler que le deuxième atelier commence, sur le « netlinking ».

J’ai trouvé cet atelier complémentaire au premier, expliquant relativement en détail le fonctionnement du référencement (les mots clés, mots clés à longue traîne, backlinking), j’ai pu glaner quelques autres informations qui se révèleront fort utiles.

Je me dirige ensuite vers l’un des auditoriums pour la conférence « Prospecter et fidéliser ses clients en 2019 : mode d’emploi ».

Bien qu’elle soit instructive et réponde à des problématiques intéressantes, cela ne m’a pas été d’une grande aide : elle s’adressait plutôt à des personnes qui vendent des biens, à l’échelle locale.

Ayant également fait de la vente, j’ai pu constater que ça en reprenait les bases (savoir se vendre, relancer, gérer la concurrence), ce qui est toujours bénéfique.

C’est alors le moment d’une pause, les activités reprenant à 14h.

J’ai décidé de faire l’impasse sur les ateliers « Networking » pour cette journée, préférant me concentrer sur les conférences et parfaire mes connaissances.

Le prochain atelier est « Vendre, se faire connaître, recruter… leboncoin vous accompagne ».
J’étais assez intriguée sur ce que pouvait être la teneur de cette mini-conférence.

On y apprend les chiffres clés sur la croissance de leboncoin, comment ils s’organisent, et se concentre essentiellement sur la partie pro développée par l’entreprise depuis 2016.

Passage en revue des différentes fonctionnalités, la valeur ajoutée de cette version, ainsi que quelques options à venir. C’était intéressant et permet d’ouvrir de nouvelles perspectives selon les profils.

J’hésitais ensuite entre un atelier sur le business plan ou le référencement local. J’ai penché pour la première proposition, les ateliers étant sur 2 jours à différentes heures.

Présentation sommaire par deux experts-comptables : il faut dire que le sujet est riche et mériterait plusieurs heures à lui tout seul.

C’était néanmoins intéressant, bien que je n’en aie pas spécialement le besoin : je pense que cela s’adresse surtout à ceux qui vendent des biens, afin d’avoir une vue « précise » des dépenses et tout ce que cela comporte.

Au dernier moment, je décide d’aller assister à l’atelier « Escroqueries financières et cyber menaces… Comment protéger votre entreprise ? », ayant un creux et l’atelier suivant étant « subsidiaire ».

Présentation faite par un gendarme du Var, qui explique à l’aide de chiffres les escroqueries les plus communes visant les entreprises.

Ils n’ont pas parlé de celle au trop perçu, comme j’ai failli en faire l’objet au démarrage de mon activité (qui fera sans doute l’objet d’un article à venir).

Pour finir, j’ai assisté à l’atelier « Communication : comment utiliser les images en toute tranquillité ? », intéressant lui aussi, concernant les droits à l’image et comment alimenter son site en images sans craindre d’éventuelles poursuites suite à l’utilisation d’images non libres de droits.


Deuxième jour (23 octobre)

Deuxième jour, je m’y rends un peu plus tard que la veille, ayant déjà fait une bonne partie de ce que j’avais prévu.

Quelques soucis de transports encore une fois, qui m’empêcheront de tenter de me glisser dans une séance Networking, mais j’arrive à temps pour la première conférence du jour : « Comment développer ma présence professionnelle sur internet ? », présentée par Orange PACA.

Salle comble et intervenants très sympathiques !

On aborde le sujet du référencement, les divers moyens que l’on peut mettre en œuvre, comment ça marche, quelles solutions sont proposées…

Suivi enfin d’une session questions réponses, avec des questions très intéressantes qui permettent d’y voir plus clair.

Peut-être l’une des conférences que j’ai le plus apprécié.

Passons ensuite à la keynote « People first : développez des idées adaptées à un monde connecté… et faites la différence ! », tenue par Facebook.

Quelques statistiques clés, de la méthodologie ainsi que quelques liens utiles sur les bonnes pratiques encore une fois. Certains éléments sont applicables à mon domaine, pour d’autres… Je cherche encore; mais ce fût dans tous les cas très intéressant, une fois de plus.

Enfin, dernière conférence au programme : « Le chef d’entreprise dans tous ses états et étapes », tenue par Yves Bonillo.

Je dois dire que j’étais assez fatiguée de ces 2 jours, et l’envie de rentrer se faisait sentir.

Je tire mon chapeau à cet intervenant, qui répondait aux problématiques d’être entrepreneur et comment y faire face, retraçant le « parcours » et les réactions que cela suscite. J’ai été captivée du début à la fin !

Bilan

Que retenir de ces deux jours ?

Tout d’abord, très belle organisation. Tout s’enchaîne très bien, la programmation est variée et pensée « par profil » : ils savent ce qui risque d’intéresser tel ou tel type d’audience, c’est bien réparti.

L’ambiance générale est assez détendue, j’ai eu plaisir à y participer. Je tiens à préciser que c’était mon premier salon, et je ne suis pas déçue !

Les intervenants connaissent leur sujet, répondent volontiers aux questions (si le temps le permet), et restent disponibles aux stands qui jalonnent les 2 étages du salon.

Il y a de nombreux stands auxquels on peut s’arrêter à tout moment pour prendre des informations, discuter et poser des questions.

Mon seul regret est de n’avoir pas participé aux sessions « Networking ».

Pour deux raisons : j’ai privilégié les ateliers et conférences, afin de consolider mes acquis et découvrir d’autres outils; mais également car je n’ai pas vraiment trouvé ma place dans les thématiques… Et sans doute un peu de timidité également de ma part 😉

Pour conclure, j’étais ravie d’y avoir participé, une réussite en tout point !
J’y reviendrai avec grand plaisir l’année prochaine !